Projet data : comment convaincre un décideur de donner le feu vert ?

Actualités - Publié le 19 novembre 2021

Par Saagie Vous souhaitez mettre en place un projet data dans votre entreprise, mais vous ne savez pas comment convaincre les décideurs ? Quelles sont les plus-values du projet data ? Nous vous expliquons tout dans cet article. Pendant longtemps, la data et son traitement concernaient uniquement le domaine IT. Les données étaient considérées comme du business…

    Par Saagie

    Vous souhaitez mettre en place un projet data dans votre entreprise, mais vous ne savez pas comment convaincre les décideurs ? Quelles sont les plus-values du projet data ? Nous vous expliquons tout dans cet article.

    Pendant longtemps, la data et son traitement concernaient uniquement le domaine IT. Les données étaient considérées comme du business ou de l’archivage. Elles étaient alors en nombre limité et stockées sous forme de bases de données structurées. L’émergence du Big Data révolutionne le système en place. Les sources de données se diversifient et la donnée devient une ressource exploitable. On lui attribue alors son surnom d’« or noir ». 

    Tel le pétrole, il s’agit d’une ressource brute à travailler, à « raffiner ». Le projet data a de nombreuses plus-values auxquelles les décideurs sont aujourd’hui sensibles.

    Pour aller plus loin et découvrir pourquoi et comment promouvoir la data : Culture d’entreprise : pourquoi et comment promouvoir la data ? 

    Le projet data est maintenant conçu de manière optimisée

    Autrefois, un projet data pouvait être long et ne pas trouver d’applications concrètes de l’analyse des données. Cette problématique s’est maintenant dissipée, car les projets bénéficient d’un meilleur cadrage et sont mieux conçus. Le projet data est étudié sous trois angles majeurs : le formalisme des questions business, l’évaluation du retour sur investissement et la pertinence des données. 

    Ce changement de méthodologies est la source de l’augmentation du succès des projets. Le temps de mise en œuvre d’un projet digital a aussi été drastiquement réduit grâce au DataOps

    Le DataOps est une pratique collaborative de gestion des données basée sur la méthodologie Agile, qui a pour but de favoriser les échanges entre les équipes métier, data et IT. Une démarche itérative est alors mise en place plutôt qu’une approche par grandes phases. Cela permet de réduire les délais en réalisant les fonctionnalités petit à petit au lieu d’attendre longuement l’achèvement final. 

    Le DataOps augmente le taux de réussite des projets en les rendant flexibles et réactifs en cas de changement. Voilà de quoi séduire un décideur ayant eu une mauvaise expérience par le passé !

    Le projet data permet la prise de décisions avec un important retour sur investissement

    Les projets data permettent aux décideurs de prendre les meilleures décisions. Ceci n’est pas nouveau, mais est encore plus pertinent dans le contexte sanitaire et économique actuel. En effet, en février 2021, Forbes titrait que face à la pandémie, les données confèrent un avantage décisif aux entreprises européennes

    Malgré l’incertitude du contexte actuel, les données exploitées grâce à un projet data confèrent aux dirigeants des clés pour prendre des décisions plus confiantes et optimistes quant à l’avenir.

    Le projet data accélère la transformation numérique

    La donnée est à la base de la création de nouveaux services et de nouveaux usages. Dans le cadre de la transformation numérique, le projet data joue un rôle crucial pour utiliser ces gisements de valeur. 

    Un très grand nombre d’entreprises ont engagé ou engagent une transformation digitale qui place la donnée au cœur de ce projet pour créer de nouvelles richesses. La maîtrise totale de ce nouvel outil n’est cependant pas encore atteinte et offre donc une marge de progression et une future augmentation de source de revenu.

    Le projet data au service du business et de la société

    Un projet data est aujourd’hui pensé avec et pour le business. L’objectif premier est d’exploiter des données pour en tirer des bénéfices pour l’entreprise. Cela peut être en optimisant les processus, en augmentant la productivité, en améliorant la satisfaction client ou en répondant au mieux aux attentes de la société. 

    Des projets très concrets sont d’ores et déjà en cours, comme le projet Health Data Hub. Lancé fin 2019, il permet de décloisonner les données pour mieux soigner les patients, avec des initiatives telles que :

    • croiser les données de pacemakers connectés avec les données d’hospitalisations pour prédire des crises d’insuffisance cardiaque ;
    • mieux personnaliser les soins des patients atteints de sarcome (cancer rare) en fonction de leur situation ;
    • analyser les facteurs de risques et les mammographies de manière automatique ;
    • déterminer les facteurs de risques qui rendent les personnes plus vulnérables à la covid-19.

    Un projet data peut également favoriser le développement durable, comme le prouve l’entreprise Saint-Gobain. Il sert à optimiser l’utilisation de matériaux, réduisant ainsi le besoin de ceux-ci à production équivalente. 

    Les besoins énergétiques des processus de production sont également calculés au plus juste. Le projet data optimise aussi les trajets des transports de marchandises. Grâce à ces trois axes d’étude, l’empreinte carbone est diminuée de manière significative.

    Le projet data n’est donc plus une théorie, mais permet des applications concrètes collant aux besoins des entreprises. Les initiatives mises en place grâce à lui sont aujourd’hui nombreuses et touchent tous les secteurs d’activité. 

    Conçu de manière optimisée, ce qui permet de le rendre plus rapide et moins coûteux, sa mise en place permet un important retour sur investissement en phase avec la transformation digitale et les attentes business et sociétales. Les entreprises ont donc tout intérêt à adopter ce genre de projet.